Campagne Bob d’été 2018 : « Bob et fier de l’être »

7 juin 2018

En été, 12 accidents sont dus à l’alcool chaque jour

Pendant l’été, on dénombre 12 accidents par jour dans lesquels un conducteur est sous l’influence de l’alcool. Les nombreux festivals, manifestations sportives et autres événements sont autant d’occasions de boire un verre. Une enquête de l’institut Vias révèle que 1 conducteur belge sur 2 boit de l’alcool lors des festivals de l’été alors qu’il doit prendre le volant pour rentrer à la maison. Un tiers des conducteurs interrogés tient compte de la limite autorisée, mais 1 sur 5 n’adapte absolument pas sa consommation d’alcool. La nouvelle campagne estivale qui débute le 8 juin, veut changer la donne.

En 2017, l’alcool a joué un rôle dans 4209 accidents de la route, soit 11% des accidents avec blessés ou tués.

En juin, juillet et août, bon nombre d’accidents sont également dus à l’alcool. Les festivals musicaux, les activités culturelles et les manifestations sportives de grande envergure ne manquent pas d’attirer la foule. Selon une enquête de l’institut Vias,
1 conducteur belge sur 2 boit de l’alcool durant un festival avant de reprendre le volant. Un tiers des conducteurs interrogés tient compte de la limite légale, mais 1 sur 5 n’adapte pas du tout sa consommation d’alcool.

Voilà la raison pour laquelle une campagne Bob d’été est organisée chaque année depuis 2011. En 2010, on dénombrait 1607 accidents dus à l’alcool ; en 2017, ce chiffre était de 1094, soit une baisse de 32%. Malgré tout, 12 accidents impliquant un conducteur sous l’influence de l’alcool ont encore lieu chaque semaine.

Bob … et fier de l’être

Après toutes ces années, il reste nécessaire de rappeler que boire et conduire ne font pas bon ménage. La campagne Bob a un objectif précis : réduire le nombre de victimes de la route dues à l’alcool.

Pour 80% des conducteurs belges, être Bob signifie ne pas boire une seule goutte d’alcool avant de reprendre le volant. Mais cela signifie aussi prévoir une alternative sûre pour rentrer chez soi quand on sait qu’on va boire. Cela peut se faire en réservant un taxi ou une chambre hôtel avant la fête ou en prenant les transports en commun.
Un Bob pense donc à sa sécurité mais aussi à celle des autres usagers. Inutile de rougir : Bob… et fier de l’être !

La Bande à Bob est supporter

Accompagnés d’Assuralia et des Brasseurs Belges, Bruxelles Mobilité, l’AWSR et le VSV, la Bande à Bob prend la route.  

Durant tout l’été, elle va arpenter les festivals, terrasses et festivités liées à la Coupe du Monde à la recherche de témoignages positifs de personnes fières d’être Bob. Il sera également possible de suivre les récits sur le compte Instagram et la page Facebook de Bob. Les vrais Bob peuvent de surcroît remporter des lunettes de soleil portant le slogan « Ton assureur est fier de Bob ».

Pour savoir si un établissement ou un événement est Bob, il suffit de parcourir la check-list de la Bande à Bob. Y-a-t-il des Bobtails ou d’autres boissons sans alcool à la carte ? Y a-t-il suffisamment d’informations sur les transports en commun ou les possibilités d’hébergement dans les environs ? Existe-t-il des arrangements avec un service de taxis ? Les responsables de lieux qui répondent favorablement à ces demandes peuvent remporter la Distinction Bob.


La Bande à Bob sera notamment présente au Brussels Summer Festival, à Dranouter, lors de La Fête de la Musique, à Couleur Café, au Festival au Carré,… et lors d’événements de la Coupe du Monde organisés à Bruxelles, Mons, Liège, Hasselt et Anvers. Vous trouverez la liste complète sur www.bob.be. On peut aussi y découvrir les recettes pour préparer de délicieux Bobtails sans alcool et évidemment, toutes les informations pour rentrer en toute sécurité à la maison. Bob fera aussi partie du paysage routier au quotidien, puisqu’il sera visible sur les affiches le long des (auto)routes en Flandre et sur les bus de De Lijn. En outre, les bus de la STIB à Bruxelles seront repeints aux couleurs estivales de Bob tout au long de la campagne.

Depuis plus de 20 ans déjà, l’institut Vias est la force motrice derrière Bob. Avec ses partenaires indispensables, les Brasseurs Belges et Assuralia, l’Union professionnelle des entreprises d’assurances, il fait vivre Bob en Région de Bruxelles-Capitale, ainsi qu’en Régions flamande et wallonne.