Cette fois-ci, c’est moi BOB: Retour des festivités de l’été: BOB sera présent

Après deux années de crise sanitaire, c’est le retour des festivals, des barbecues et autres festivités cet été. Plus que jamais, la campagne BOB est donc indispensable, d’autant qu’une nouvelle enquête européenne montre que le Belge est celui qui avoue le plus rouler en étant au-dessus de la limite autorisée. 19% des conducteurs le font contre… 9% en moyenne en Europe. Adrien Devyver, célèbre animateur télé de la RTBF est l’ambassadeur de la nouvelle campagne et a conçu un tee-shirt exclusif qu’il sera possible de gagner sur quelques grands festivals du pays.

Le Belge champion d’Europe… pour l’alcool au volant

Selon une nouvelle enquête menée dans 11 pays européens[1], 19% des conducteurs belges affirment avoir déjà conduit avec une alcoolémie supérieure à la limite maximale autorisée « sans en ressentir d’effets ». Le Belge se classe dernier, loin au-dessus de la moyenne européenne (9%). Cela montre que le Belge sous-estime toujours l’impact de l’alcool au volant.
 
Et pourtant les données d’accidents indiquent clairement que l’alcool joue un rôle sur les capacités de conduite puisque l’an dernier, l’on a déploré 3514 accidents dans lesquels un conducteur avait trop vu, et ce, alors que beaucoup de grands festivals et de compétitions sportives n’ont pas pu se tenir ou en accueillant beaucoup moins de monde qu’habituellement.
Durant les mois d’été, en juillet (12%) et en août (13%), près d’1 accident sur 8 est causé par un conducteur qui a trop bu. Malgré les mesures de restriction dues à la crise sanitaire, plus de 15.000 conducteurs ont été verbalisés pour alcool au volant au cours du 1er semestre 2021, soit plus de 80 tous les jours !
 
Une toute nouvelle étude de l’institut Vias révèle par ailleurs que lorsqu’un cycliste ou un piéton est percuté par un automobiliste ayant une alcoolémie supérieure à la limite légalement autorisée, il court 63% plus de risques d’être grièvement blessé ou de perdre la vie que s’il était renversé par un automobiliste sobre.

 « Cette fois-ci, c’est moi BOB »… avec un tee-shirt trop cool

L’époque où BOB était considéré comme le loser du groupe est révolue. Que soit à un festival, à un barbecue ou à une autre festivité, BOB peut tout aussi bien s’amuser que les autres. Ces dernières années, les bières sans alcool et autres mocktails ont d’ailleurs connu un succès croissant.
 
L’animateur télé Adrien Devyver, ambassadeur de cette campagne BOB d’été, a développé un tee-shirt unique qui représente à la fois le côté festif des festivals et le rôle essentiel de BOB.

« Quand j’étais jeune, j’ai fréquenté pas mal de festivals et j’en garde toujours de chouettes souvenirs. C’est pourquoi j’ai eu envie de représenter ce côté fédérateur, cette bonne ambiance sur le t-shirt. Je trouve que nous sommes arrivés à un chouette compromis, avec cette notion de responsabilité aussi, inculquée par BOB. Les images que j’ai imprimées en moi au fur et à mesure de mes expériences de festivalier ressortent sur le t-shirt » selon Adrien Devyver.
 
Les tee-shirts BOB exclusifs ont été fabriqués en quantité limitée et peuvent uniquement être remportés via un concours en ligne sur bob.be/concours ou par le biais de l’équipe d’animation BOB présente à 7 grands festivals : Couleur Café, le Fiesta City à Verviers, le Summer Music Festival à Boussu, les Francofolies de Spa, le Suikerrock à Tirlemont, le Dranouter en Flandre-Occidentale et les Lokerse Feesten. L’engagement des festivals est très prononcé : faites la fête, dansez, éclatez-vous à fond, mais ne reprenez pas le volant après avoir bu pour rentrer chez vous.

Médias sociaux

Outre la présence physique de BOB sur les festivals, le message sera aussi relayé sur les médias sociaux. De chouettes petits films de l’équipe d’animation BOB en action, des témoignages de BOB enthousiastes et des conseils pour des boissons sans alcool seront passés en revue.
 
Avec la campagne « Cette fois-ci, c’est moi BOB », l’asbl les Brasseurs Belges, Assuralia et l’institut Vias veulent contribuer activement, avec le soutien de la police fédérale et de la police locale, à la réduction du nombre de victimes dues à l’irresponsabilité des conducteurs ivres.
 
Pour Koen Ricour, directeur de la Police Fédérale de la Route et Nicholas Paelinck, Président de la Commission Permanente de la Police Locale et Chef de corps de la zone de police Westkust, « Pour les deux niveaux de la Police Intégrée, à savoir les zones de Police Locale et la Police Fédérale, la lutte contre l'alcool au volant et, plus largement, la lutte contre la conduite sous influence, demeure une priorité majeure. Il en va en effet de la sécurité sur toutes nos routes. Comme lors de chaque campagne, nous serons présents sur le terrain afin de s'assurer que les usagers ont compris le message et pris leurs responsabilités afin de rouler en sécurité ».
 
Hein Lannoy, CEO d’Assuralia : « L'alcool et la conduite ne vont pas ensemble, surtout si vous ramenez des proches après un chouette festival, un grand barbecue ou toute autre fête. L'approche de la campagne souligne que tout le monde peut être BOB ; ce ne doit pas toujours être la même personne qui ramène ses amis ou sa famille en sécurité. Encourager les bons comportements et sensibiliser des milliers de festivaliers par des actions ludiques, voilà ce que les assureurs aiment faire ! »
 
Krishan Maugdal, Directeur des Brasseurs belges : « En tant que co-fondateur du concept Bob en 1995, nous avons collaboré avec Vias pour faire de la sensibilisation à l'alcool au volant une histoire positive. Au cours des prochains mois d'été, vous pourrez savourer une bonne bière, mais engagez-vous à être BOB et à rentrer chez vous et chez les autres en toute sécurité. De plus en plus, BOB peut également être associé à une bière sans alcool ».

 

×
      Bob logo

      L'institut Vias SCRL-FS, Chaussée de Haecht 1405,1130 Bruxelles utilise des cookies sur le site web de BOB afin d’analyser et d’améliorer votre expérience virtuelle. En cliquant sur « continuer », ou en continuant à surfer sur ce site web, vous acceptez l’utilisation de cookies par l'Institut Vias à ces fins. Pour plus d’informations, lisez notre politique de cookies.

          Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés.
          Ces cookies augmentent le confort d’utilisation d'un site web en mémorisant vos choix (p. ex. préférences linguistiques, région, login).
          Ces cookies recueillent des données sur la performance d'un site web comme le nombre de visiteurs ou le temps que les visiteurs passent sur une page web.

          Ces cookies peuvent être placés par les annonceurs sur notre site web. Ils peuvent être utilisés par ces entreprises pour établir le profil de vos intérêts et vous montrer des annonces pertinentes sur ce site web ou d'autres sites web. Ils ne stockent pas directement d'informations personnelles, mais ils sont basés sur des identifiants uniques de votre navigateur et de votre dispositif Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, vous verrez moins de publicités qui vous sont destinées.